Visite touristique du VRP Région AURA Nicolas DARAGON à travers routes défoncées Allier go to Le Pal et Bling Bling Vichy !

Le vice-président délégué au tourisme Région Auvergne-Rhône-Alpes

Nicolas DARAGON est allé en bon VRP de Laurent WAUQUIEZ

faire des risettes au conseil départemental de l'Allier incapable

d'entretenir les routes vers le parc animalier et d'attractions Le Pal !

Pal 019

La 1ère visite de Nicolas DARAGON, le maire de Valence et vice-président délégué au tourisme au sein de la Région Auvergne-Rhône-Alpes avait pourtant débuté sous de bonnes intentions au parc d'attractions et animalier LE PAL qui accueille plus de 575 000 visiteurs/an loin devant la "ville-latrine" aux vitrines "maréchalisantes" : Vichy qui s'enlise encore dans la sottise en 2016.

Pal 012Au volant de la maison "LE PAL", Arnaud BENNET, son dynamique et ambitieux PDG qui voudrait que les deniers publics ne soient "dilapidés" dans des projets publics qui viendraient lui faire de la concurrence déloyale, très attaché aux mauvais réseaux routier desservant son parc qui est devenu la 3° destination des touristes en Auvergne-Rhône-Alpes.

Les touristes n'attendent-il pas avec impatience l'audit commandé par le nouveau président de la Région Auvergne/Rhône-Alpes, Laurent WAUQUIEZ qui ne tient pas à "endosser" la gabégie de l'ex-présidence QUEYRANNE ?

Au cours de son périple chez les paltoquets Bourbonnais, Nicolas DARAGON, qui est un des seuls vice-présidents de la toute nouvelle région à avoir établi sa "feuille de route", était accompagné, non pas du président de la cour des comptes régionale, mais de son "guide" made in "Auvergne Nouveau Monde", Jean-François JOBERT, directeur général du CRDTA, (Comité régional de développement touristique) de feu l'ex-région Auvergne qui ne devrait pas tarder à fusionner avec Rhône-Alpes.

A quoi bon faire voyage avec le CRDTA quand celui-ci n'est même pas capable de fournir une SEULE info, un seul document de presse aux médias censés informer celles et ceux qui préfèrent passer leurs vacances estivales, non pas au gouffre "VULCANIA" (pourtant créée par VGE) mais au parc "LE PAL" des sensations internationalement reconnues comme La Suisse ?

A quoi bon faire route vers "LE PAL" quand l'asphalte de cette maudite RCEA regorge de cadavres ou de nids-de-poules en venant des Vérités de Lapalisse, les foies, de Vaumas à Saint-Pourçain-sur-Besbre ?

Mais que fait donc pour les voies ouvertes aux carnages routiers bourbonnais, Bernard COULON, le vice-président du Département de l'Allier délégué au tourisme, qui avec le passage de la caravane du tour de France ne cesse de faire de sa commune de Saint-Pourçain-sur-Sioule un des points forts du tourisme dans l'Allier en ne cessant de grignoter, sur les territoires communautaires voisins - comme la Communauté de communes voisine de Varennes-Forterre -, budgets et idées ?

Cette vice-présidence - d'ailleurs - au Département de l'Allier n'a-t-elle pas été la contrepartie d'un "échange tactique" aux sénatoriales puisque le candidat COULON Bernard a laissé la place au candidat Claude MALHURET, maire de Vichy ?

Pal 022Le nouveau vice-président régional Nicolas DARAGON est-il venu à Moulins rencontrer Bernard COULON pour faire des risettes aux miettes de medias présents lors de la visite au très chicos Hôtel de Paris (qui a connu jadis une sévère faillite avec la gestion Groupama), et pour ne visiter de façon religieuse que sauna, hammam, bain bouillonnant, espaces relaxation, flotarium ou chapelle désacralisée de l'Hôtel de Paris ?Pal 027

Rien n'a filtré du très, très confidentiel repas organisé avec l'argent public au restaurant du très chicos Hôtel de Paris et ces dorures où l'on mange à 78 € par personne tandis que le chômage ne cesse de grimper parmi les classes moyennes, parmi les cadres et surtout les classes pauvres de cette nouvelle grande région Auvergne-Rhône-Alpes !

Parions que ce genre de communication sera ainsi pendant toute la présidence de Laurent WAUQUIEZ où l'on ne semble se servir des médias comme des faire-valoir ou pour "servir la soupe" afin de donner une image de "saint-es" des élu-es auprès des travailleurs et surtout de l'électorat en cas de besoin, à savoir uniquement pour les élections.

Pal 047Après l'Hôtel de Paris, Nicolas DARAGON est allé à la rencontre de Delphine PINASA, la directrice du  Centre national du costume de scène puis à la rencontre d'une poignée d'élus de Vichy Val d'Allier à l'opéra de Vichy où le maire de Bellerive-sur-Allier, Jérôme JOANNET, a bien failli prendre une "syncope" en voyant arriver "l'Idiot provincial", ouille, ouille, voilà de retour "le loup dans la bergerie".

Alors ce fut là aussi une visite, au son du pas de course sans les chevaux du PMU, des dorures ou des salons peu républicains de Napoléon III - encensé par Bernard KADJAN adjoint au tourisme à Vichy - de cet opéra qui a connu également ses heures de honte dans les années 40 puisque le "maréchal Putain" s'en servait d'assemblée nationale lorsque la France était sous le joug de l'Allemagne d'Adolf HITLER.

Idem pour l'Hôtel de Paris à Moulins, les medias virés de la visite protocolaire de Nicolas DARAGON, les élu-es (dont Jean-Yves BIGNON, adjoint-au thermalisme à Vichy ou Frédéric BONNICHON, maire de Châtel-Guyon et conseiller régional) et les directeurs généraux des services de VVA (Yvonic RAMIS) et de Vichy (Pierre DERVIEUX) ont pu ainsi  "tranquilou" s'entretenir avec DARAGON Nicolas des futurs projets touristico-thermaux qui les lieront avec la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes comme si, dans l'Allier....

Pal 034

....il n'y en avait que pour Vichy et encore Vichy et Moulins, une ville terne et sans goût où l'alcoolisme et la pauvreté font bon ménage et ce nonobstant les "lifting" des Halles ou du quartier de la gare où il ne fait pas trop bon acquérir une nouvelle licence de taxi pour ne pas être dans la polémique (une audience de ce jour au tribunal administratif de Clermont-Ferrand devrait nous dire prochainement si un arrêté du préfet de l'Allier sur les autorisations de stationnement sera cassé ou non. Mais chut).

A quoi servent donc ces visites protocolaires des vice-présidents de la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes (qui roulent tels des petits barons avec voiture + chauffeur) sur les routes bourbonnaises plus que mal entretenues par ce Département des présidents successifs incapables de sortir l'Allier du bourbier du désenclavement ?

"Arrière, gueux ! Place aux nouveaux maîtres de la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes dirigée par Laurent WAUQUIEZ" !

Marc-Claude de PORTEBANE

tourisme Auvergne Vichy visite Allier Auvergne Nouveau Monde gare region Lapalisse Département VRP Montluçon Valence Suisse Rhône-Alpes RCEA Adolf Hitler CRDTA Jean-François Jobert cadavres Le Pal tour de France Frédéric BONNICHON Queyranne Nicolas DARAGON parc animalier attractions paltoquets Bourbonnais Vaumas Saint-Pourçain-sur-Besbre Vérités Bernard COULON nids-de-poules Bling Bling vitrines maréchalisantes Delphine PINASA Napoléon III Bernard KADJAN maréchal Putain Yvonic RAMIS taxis Pierre DERVIEUX Jean-Yves BIGNON Jérôme JOANNET Châtel-Guyon thermalisme

Ajouter un commentaire