Silicon Valley de Lyon : la future campagne de Laurent WAUQUIEZ gagnée grâce au Big data ?

Le nouveau président de la Région Auvergne/Rhône-Alpes

Laurent WAUQUIEZ accélère l’émergence de

la silicon Valley « Auvergnaco-Rhône-Alpine » !

Lr robot 020

Le nom de Silicon Valley, a été forgé en 1971 par un journaliste local répondant du nom Don HOEFLER, et fut inspiré par la concentration d'entreprises de semi-conducteurs et d’informatique dans la vallée de Santa Clara, située tout juste au sud de la baie de San Francisco, en Californie du nord. Silicon est le mot anglais désignant silicium, l'un des matériaux de base des composants électroniques, plus précisément les industries de l’électronique et de l'informatique. De nos jours, la Silicon Valley abrite les sièges sociaux et campus des entreprises prestigieuses de renom comme Adobe Systems, Apple, Facebook, Google, HP, Intel, Yahoo, ou d’autres sièges sociaux comme PayPal ou Sony.

Le mercredi 13/01/2016, Laurent WAUQUIEZ, le nouveau président de la Région Auvergne Rhône-Alpes n’a pas rencontré à Lyon les actionnaires de l’un de ses grands groupe mais plusieurs entrepreneurs auvergnats et lyonnais du numérique.

Lr robot 024

L'Auvergne était représentée par Guillaume VERNAT,

co-fondateur de COFFREO, créateur de domiciles numériques.

Laurent WAUQUIEZ était accompagné de sa vice-présidente déléguée à l'économie de proximité, au commerce, à l'artisanat, aux professions libérales et au numérique, Juliette JARRY, une entrepreneuse diplômée de Sciences po qui a été propulsée tête de liste de Laurent WAUQUIEZ à Lyon pour les régionales 2015.

A 16h00, Laurent WAUQUIEZ s’est rendu rue de la République chez AXELEO, un accélérateur de startups numériques né à l’automne 2013 de la volonté d’entrepreneurs souhaitant partager expériences et savoir-faire. AXELEO fédère aujourd’hui un écosystème de plus de 40 entrepreneurs-associés et accélère le développement commercial de plus de 15 startups en France et en Europe.

Lr robot 015

En totale symbiose avec AXELEO, Laurent WAUQUIEZ a indiqué que le président OBAMA avait structuré le « Big Data » qui est d'abord un phénomène qui pousse à repenser complètement l'organisation de l'économie. Les décisions des entreprises - quel prix donner au produit ? quel marché cibler en priorité ? - sont le plus souvent issues d'un mélange de calculs rudimentaires, d'anecdotes et d'intuition. Bientôt, le Big Data fera repenser toutes ces décisions.

Aux USA, de nombreux secteurs sont transformés par la Big Data : la finance, bien sûr, avec ses quants et ses algorithmes ; la distribution, où la logistique - qui permet d'apporter le bon produit au bon endroit au bon moment et ainsi de gagner les précieux micro-points de marge qui permettent de battre ses concurrents.

Laurent WAUQUIEZ a très vite compris cela et va doter la nouvelle grande Région Auvergne/Rhône-Alpes en ne prenant que les premiers parmi les meilleurs que compte la petite pépinière de nos startups.

A 17h00, le président de la Région s’est rendu au sein de FORCITY, une startup créée à Lyon en janvier 2014 par des associés alliant l'expérience de l'entreprise, de la ville et de la recherche tout en offrant  aux entreprises et aux villes des services d'aide à la décision fondés sur une technologie de modélisation de systèmes complexes et de représentation en 3D des territoires.

Lr robot 028

Le nouveau Monsieur "NUMERIQUE" de la nouvelle Région Auvergne/Rhône-Alpes :

André MONTAUD de la société THESAME (dans les locaux d'EVOTION)

A 18h00, Laurent WAUQUIEZ a terminé son périple numérique chez EVOTION, rue de Gerland, une startup du secteur de l’événementiel spécialisée dans la location de robots d’accueil ou serveurs pour des réceptions ou des manifestations.

Dans les locaux d’EVOTION, qui est une société par actions simplifiée à associé unique évoluant dans le secteur d’activité des Services : organisation de foires, salons professionnels et congrès sous le code APE 8230Z, son représentant Maxime VALLET, âgé de 30 ans, exerce depuis le 20/102013.

Lr robot 038EVOTION est la 1ère agence de location de robots de service et – selon elle – en France, car leader dans son domaine puisqu’elle possèderait une large gamme de robots pour le service aux entreprises, l’animation d’évènements professionnels et grand public : robot-bar, robots-humanoïdes. EVOTION continue son évolution grâce à sa petite équipe de 8 personnes composée d’informaticiens et de techniciens qui se consacrent à la création d’animations robotiques innovantes variées et complémentaires.

EVOTION héberge une autre SAS : « UNITHINGS », Activités : commerce de gros (commerce interentreprises) non spécialisé (code APE 4690Z), présidée aussi par Maxime VALLET. UNITHINGS SAS est une boutique française 100% dédiée aux objets connectés et intelligents...

Lr robot 045.... ainsi qu’une 3° activité spécialisée dans la création de drones spécialisée comme par exemple le survol de foules ou les couloirs aériens (avec l’accord de la DGAC).

Lr robot 043

Les futurs robots sur-mesure de ZEPHIR DRONE

peuvent être équipés de caméras thermiques, de sonars

ou même utilisés pour retrouver des bijoux perdus sur une plage...

Les animations d’EVOTION au travers une large gamme sont destinées à dynamiser des évènements d’entreprise comme les évènements grand-public.

Si ses comptes ne sont pas encore publiquement connus, l’année 2015 se serait clôturé avec une croissance de 300 % pour EVOTION avec à la clé plusieurs contrats de partenariats signés avec les leaders mondiaux dont KUKA (robotique industrielle) et ALDEBARAN ROBOTICS (robotique humanoïde).

Lr robot 066

Delphine GATTAZ, Business developer chez EVOTION (à droite)

explique à Laurent WAUQUIEZ et à Juliette JARRY

comment parle et se déplace le robot "SHELDON" !

A noter également une demande croissante à l’international comme Londres où le robot « SHELDON » n’a pas hésité à parler – droit dans les yeux – à Laurent WAUQUIEZ et aurait pu lui dire, comme n’importe quel humanoïde : « Je suis d’accord avec EINSTEIN, il est plus facile de casser les atomes que les neurones », ou «  La Nouvelle Région Auvergne/Rhône-Alpes manque de visibilité dans le numérique alors que nous sommes la région la plus puissante d’Europe » ou tout simplement « Pourquoi ne casses-tu pas les OPEN DATA ? ».

A suivre

Reportage à Lyon : Marc-Claude de PORTEBANE ©

Auvergne Laurent Wauquiez Lyon Facebook Rhône-Alpes Apple Obama GOOGLE YAHOO logistique Sciences-Po Région Auvergne/Rhône-Alpes numérique ALDEBARAN ROBOTICS rue de Gerland Maxime VALLET UNITHINGS EINSTEIN EVOTION sillicon Valley sillicon Valley Auvergnaco-Rhône-Alpine Open Data SHELDON robotique FORCITY 3D PayPal Sony startups Big Data AXELEO informatique Santa Clara Californie du nord Don HOEFLER Adobe Systems HP Intel domiciles numériques COFFREO Guillaume VERNAT THESAME André MONTAUD ZEPHIR DRONE Delphine GATTAZ

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.